Notre fonctionnement

En vue d’une collaboration optimale, nous pensons qu’il est essentiel que des règles de vie soient établies, voici les points primordiaux que nous tenons à mettre en avant : 
(Projet qui est renouvelé chaque année)

Accueil de l'enfant

Lors de l’arrivée en crèche, chaque parent déshabille son enfant, lui met ses chaussons.

Les éducateurs accueillent alors l’enfant et son parent. C’est un moment important ou peu à peu, l’enfant investit la structure. Le parent va donner les informations essentielles et il va prendre le temps de dire au revoir.

C’est un échange à trois : la professionnelle, le parent et l’enfant. Enfin, l’enfant passe des bras du parent au bras de l’adulte présent au moment de transition nécessaire.

Quelque soit son âge, l’arrivée en crèche constitue un changement dans sa vie. La période d’adaptation permet aux parents, à leur enfant et à l’équipe de faire mutuellement connaissance, afin de préserver au maximum un sentiment de sécurité et de continuité, nécessaire à chacun. C’est dans les bras de ses parents que l’enfant découvre son nouveau cadre de vie et se familiarise avec la personne de référence qui s’occupera préférentiellement de lui avant de les présenter aux autres membres de l’équipe.

La référente est, dans les premiers temps, l’interlocutrice privilégiée, dépositaire de l’histoire de cette famille et des habitudes de vie de ce bébé.

Cette période s’étale sur DEUX semaines (modulables) pour permettre à l’enfant et à ses parents d’intégrer tous ces changements. Au fil des jours, seront introduits les soins, les repas et les temps de sommeil, jusqu’à ce que l’enfant soit familiarisé avec son nouvel encadrement et que les parents s’y sentent à l’aise.

Ces différents moments permettent également aux parents, de faire connaissance avec les autres membres de l’équipe et des autres enfants.

Lire plus 

Phase d’adaptation

Respect du rythme de l'enfant

L’enfant au sein du groupe est pris en considération en tant qu’individu. Nous respectons l’enfant dans ses ressentis et cherchons à tous moments à mettre en mots ses émotions.

Dans la mesure des possibilités de l’enfant nous favorisons l’autonomie. L’enfant est toujours encouragé à faire par lui-même ce qui le valorise à ses yeux.

Nous prohibons toutes formes de compétitions ou de dévalorisation. Les enfants ne sont jamais comparés entre eux et s’il arrive, par exemple, qu’il y ait un accident dans l’apprentissage de la propreté l’enfant ne sera jamais grondé.

Cet apprentissage se fait toujours dans le respect du développement physique et psychologique de l’enfant (jamais avant 18 mois) et en relation avec la famille. Si l’enfant émet le désir d’aller sur le pot en imitation des plus grands, nous discutons cette évolution avec ses parents.

Apprentissage de la propreté

doudou et sucette

Dans un souci d’ouverture de l’enfant au monde qui l’entoure et à l’autre, nous encourageons les parents à l’aider à déposer sa sucette et son doudou à l’arrivée à la crèche. Ils sont rangés dans le casier personnel de l’enfant pour n’en ressortir qu’au moment de la sieste.

Bien sûr nous nous adaptons toujours à l’âge et aux besoins de l’enfant. S’il manifeste le besoin d’avoir sa sucette ou son doudou ou s’il se sent trop insécurisé sans, nous les lui donnons.

Nous tentons d’optimiser et de respecter:

  • le rythme de chacun,
  • de favoriser la période de  sommeil  en mettant en place des repères (doudous, même emplacement du lit, temps calme avant la sieste …),
  • de favoriser un sommeil de qualité. Dès qu’il présente  des signes de sommeil (bâillement, frottement des yeux…), nous couchons l’enfant en respectant ses rites d’endormissement (doudou, sucette..).

La qualité du sommeil

Le change

C’est un moment privilégié qui doit rester un temps d’intimité à deux entre l’adulte et l’enfant. Lors des soins, une communication s’établit par des gestes, des mimiques, des caresses, des paroles. Nous expliquons à l’enfant ce que nous lui faisons ; nos gestes sont lents et doux. Nous prenons le temps afin que l’enfant puisse réaliser ce que lui arrive, nous l’encourageons à participer pour qu’il ne subisse pas l’action. Les plus grands peuvent accéder à la table de change par un escalier, leur couche est changée debout. L’enfant est à notre hauteur, la communication est plus facile, plus conviviale, la participation est plus grande.

L’enfant gagne en autonomie. L’apprentissage de la propreté se fait au rythme de chacun. Nous ne forçons jamais les enfants.

L’arrivée du ou des parents reste un moment particulier  pour l’enfant, c’est pourquoi nous lui laissons le temps de reconnaître son parent et surtout de quitter son lieu de jeu ou son activité, ainsi que ses amis. Le départ reste également un moment d’échange ou l’éducateur prend le temps de parler avec le parent sur le déroulement de la journée de l’enfant.

NOUS ACCORDONS UNE TRES GRANDE IMPORTANCE AUX TRANSMISSIONS NECESSAIRES POUR RETRANSCRIRE PARFAITEMENT LA JOURNEE DE L’ENFANT ET RENFORCER LE LIEN PARENT-EDUCATEUR.

Le départ de l’enfant avec son parent

La sécurité

La crèche « Les p’tits Bouchons » met un point d’honneur à veiller sur la sécurité physique et affective de votre enfant, ainsi qu’à la sécurité de ses équipements et de ses pratiques : tout est prévu et mis en œuvre pour garantir au maximum la sécurité de votre enfant. D’ailleurs, notre structure est équipée d’un système de vidéo-protéction actif 24h/24.