En poursuivant votre navigation sur lesptitsbouchons.lu, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données.

Notre fonctionnement

Quel que soit son âge, l’arrivée en crèche constitue un changement dans la vie de l’enfant. La période d’adaptation (aussi appelée phase d’acclimatation) permet aux parents, à leur enfant et à l’équipe de faire mutuellement connaissance, afin de préserver au maximum le sentiment de sécurité et de continuité, nécessaire à chacun.
C’est dans les bras de ses parents que l’enfant découvre son nouveau cadre d’accueil et qu’il se familiarise avec la personne de référence, qui s’occupera préférentiellement de lui.

Le /la référent(e) est, dans les premiers temps, l’interlocuteur(trice) privilégié(e), dépositaire de l’histoire de cette famille et des habitudes de vie de ce bébé, de cet enfant.
Pour parfaire cette récolte d’informations chaque enfant se voit recevoir un cahier de transmissions dès son arrivée à la crèche, celui-ci le suit tout au long de son parcours dans la structure.

La phase d’adaptation s’étale sur DEUX semaines (modulables) pour permettre à l’enfant et à ses parents d’intégrer tous ces changements. Au fil des jours, seront introduits les soins, les repas et les temps de sommeil, jusqu’à ce que l’enfant soit familiarisé avec son nouvel encadrement et que les parents s’y sentent à l’aise. À son rythme l’enfant fera connaissance avec les autres membres de l’équipe éducative.

Crèche et Foyer Les P'tits Bouchons, fonctionnement : la phase d'adaptation

Afin de garantir un accueil de qualité adapté aux besoins spécifiques des enfants, nous portons une grande attention à l’élaboration d’une relation de confiance mutuelle entre les parents, l’équipe éducative et l’enfant. Relation dans laquelle chacun à un rôle spécifique et son importance dans l’accompagnement éducatif des enfants.

C’est un échange à trois : la professionnelle, le parent et l’enfant.

Tous les matins, le parent transmet à l’équipe les informations qui lui paraissent essentielles et prend le temps de dire au revoir à son enfant.

L’accueil chez les P’tits Bouchons est respectueux du rythme de chaque enfant, de ses compétences motrices ( il est préférable qu’un enfant qui marche franchisse le seuil de la porte, plutôt que d’être porté) et de ses volontés/ besoins (a besoin d’être porté, d’être au calme, etc.)

Crèche et Foyer Les P'tits Bouchons, fonctionnement : l'accueil de l'enfant

La sécurité physique :
Chacune de nos structures « Les p’tits Bouchons » met un point d’honneur à veiller sur la sécurité physique des enfants. Aussi, l’état des équipements est évalué régulièrement de manière à garantir un haut degré de sécurité pour tous. De surcroit, nos structures sont équipées de systèmes de vidéoprotection actifs 24h/24.

La sécurité affective de l’enfant :
Une sécurité affective de base est un facteur décisif pour le développement de la personnalité de l’enfant. Elle favorise la confiance en autrui, permet à l’enfant de construire et renforcer sa confiance en lui-même, d’oser la rencontre avec les autres et d’explorer son environnement pour y apprendre sans cesse de nouvelles choses. Respecter le rythme de l’enfant, instaurer des rituels, par exemple au moment du coucher, contribuent à assurer sa sécurité interne. Elle se construit grâce, notamment, au lien d’attachement (J. Bowlby), qui est fondé sur les relations chaleureuses, la régularité et la continuité des soins.

Crèche et Foyer Les P'tits Bouchons, fonctionnement : la sécurité

Nous considérons que la nourriture de l’enfant durant les temps de repas doit être tant physiologique que psychique. En effet, durant les temps de repas l’enfant va se nourrir physiologiquement : nous veillons à lui apporter une nourriture saine, variée sous le contrôle des diététiciennes de notre partenaire (Sodexo). Nous veillons à ne jamais présenter un aliment nouveau à l’enfant, et pour ce faire nous échangeons sans cesse avec les parents, notamment dans la phase de diversification alimentaire. Nous veillons à présenter chaque aliment aux enfants, nous les invitons à goûter mais ne forçons en aucun cas l’enfant à manger. Dans le cas où l’enfant n’aime pas, nous respectons son choix et lui proposerons de goûter ultérieurement cet aliment.
Le dessert est toujours proposé même si l’enfant n’a pas terminé son plat principal. Nous nous gardons de tout commentaire sur les plats proposés aux enfants. Dès la section des bébés, la vaisselle est composée d’assiettes en céramiques, de verres en verres, de couverts en métal, et de carafe d’eau en verre, et ce dans l’optique de ne jamais tronquer la perception de l’enfant.

En ce qui concerne la nourriture affective, elle n’est possible que dans un environnement calme et propice aux échanges. Aussi, nous avons instauré un tour de rôle (stable et fixe) pour les repas, ce tour de rôle constitue un réel repère spatio-temporel qui rassure l’enfant. Les tout-petits prennent le repas dans les bras de l’adulte, quand ils sont prêts ils passent à la table de sevrage puis au repas par 2. Pour les plus grands, les repas sont pris par 4 au maximum. En fonction des compétences de chacun nous visons l’autonomie dans les temps de repas via le service : l’enfant se sert lui-même, l’enfant met et débarrasse la table, se sert de l’eau, etc. Les repas sont encadrés par des figures de référence : l’éducateur référent ou le remplaçant de la section. Ces moments d’individualité sont cruciaux dans la prise en charge de l’enfant et la construction des fondements de sa socialisation.

Crèche et Foyer Les P'tits Bouchons, fonctionnement : le repas

Le temps de change est un moment privilégié entre l’adulte et l’enfant. Lors des soins, une communication s’établit par des gestes, des paroles dans un ordre précis que nous appelons « chorégraphie du change ». Nous expliquons à l’enfant ce que nous lui faisons ; nos gestes sont lents et doux. Nous prenons le temps afin que l’enfant puisse réaliser ce que lui arrive, nous l’encourageons à participer pour qu’il ne subisse pas l’action. Cet ordre bien défini permet à l’enfant d’anticiper les actions qui seront faites durant le change et de devenir pleinement co-acteur de ce temps de soin. Dès qu’il s’en sent capable ou qu’il en a envie l’enfant peut accéder à la table de change par un escalier, leur couche est changée debout. L’enfant est à notre hauteur, la communication est plus facile, la coopération est plus grande.

L’enfant gagne en autonomie. L’apprentissage de la propreté possible que lorsque l’enfant contrôle ses sphincters, se fait au rythme de chacun. Nous ne forçons jamais les enfants. Dans ces temps de soin l’enfant coopère avec l’adulte.

Crèche et Foyer Les P'tits Bouchons, fonctionnement : le change et le contrôle des sphincters

Nous nous engageons à :

  • respecter le rythme de chacun (mise au lit et réveils échelonnés, accompagnement durant la phase d’endormissement),
  • instaurer des rituels, des repères facilitant la qualité du sommeil (place du lit/ de la couchette fixe, temps calme avant la sieste, …),
  • repérer les signes de fatigue de l’enfant (bâillement, frottement des yeux…),
  • coucher l’enfant en respectant (autant que faire se peut) ses rites d’endormissement ( propres à chaque famille)

Crèche et Foyer Les P'tits Bouchons, fonctionnement : le sommeil

L’arrivée du parent est une phase transitoire charnière pour l’enfant, c’est la raison pour laquelle nous lui laissons le temps de terminer son activité, de se séparer de ses amis. Les temps de retrouvailles sont souvent forts en émotion, et l’équipe éducative a à cœur de respecter l’intimité de ces instants.

Puis, les membres de l’équipe donnent un feed-back au parent tout en impliquant l’enfant activement : les transmissions s’appuient sur les éléments notés dans le cahier de transmission personnel de l’enfant, se font toujours en sa présence, et dès qu’il le peut ou le souhaite, l’enfant est invité à décrire lui-même sa journée.

Crèche et Foyer Les P'tits Bouchons, fonctionnement : le départ de l'enfant