En poursuivant votre navigation sur lesptitsbouchons.lu, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données.

Bébés...
Petits...
Moyens...
Grands...

La section des Bébés

Au sein de nos structures « Les P’tits bouchons » nous nous inspirons de la pédagogie l’approche Piklerienne et essentiellement en ce qui concerne la motricité libre et l’individualisation des temps de soins.

Nous avons l’intime conviction que l’enfant est un être compétent qui détient en lui les ressources nécessaires pour son développement psychomoteur et c’est la raison pour laquelle nous le laissons libre de tout mouvement et ne le plaçons aucunement dans une position qu’il n’aurait pas acquise de lui-même.

Par la même, nous avons à cœur de ne jamais comparer les enfants entre eux, chaque bébé a un développement moteur, cognitif, langagier et social qui lui est propre, nous leur faisons entièrement confiance, et grâce à notre regard approbateur et bienveillant l’enfant prendra peu à peu confiance en lui, en ses aptitudes motrices.

Chaque personnel éducatif a la référence de 6 enfants (au maximum) lors des moments de soins : repas, changes et sieste, ce qui signifie que cet éducateur/aide-éducateur aura en charge son enfant de référence pour tous les moments clés de sa journée passée à la crèche.

De cette manière, nous exacerbons le respect de l’individualité de l’enfant dans un milieu d’accueil collectif.

L’enfant tisse des liens particuliers avec son soignant, qui devient pour lui un véritable repère, un pilier de sa sécurité affective, et c’est en cela qu’il aura tout à loisir de se focaliser sur ses développements divers.

La section des Petits

En arrivant dans cette section, le petit est à une période charnière. En effet, il se situe entre le nourrisson et l’enfant. Il se trouve ainsi tiraillé entre son besoin d’autonomie, acquis notamment par la marche, et celui de se sentir protégé par ses parents et les adultes qui s’occupent de lui.

Fièrement lancé sur le chemin de l’indépendance, l’enfant affine et précise ses capacités motrices. Il gagne en assurance et surmonte de nouveaux obstacles. C’est aussi une époque riche d’acquisitions nouvelles avec l’explosion du langage et l’avènement de la propreté. Grandir aussi vite apporte en parallèle des émotions intenses et difficiles à gérer pour l’enfant. Les pulsions sadiques font leur apparition et transportent dans leur bagage le « non », si caractéristique d’un temps d’opposition.

Les pratiques exercées au sein de la section tendent à s’uniformiser pour proposer un maximum de stabilité et de sécurité affective aux bambins, néanmoins nous nous adaptons aux capacités individuelles pour accompagner l’enfant dans son développement sans le confronter à des difficultés qu’il ne peut encore résoudre .

La section des Moyens

La préoccupation permanente au sein de cette section, est que l’enfant s’éveille petit à petit à la vie en communauté afin que la transition vers la Spillschoul se passe le mieux possible.

Pour ce faire, nous allions les activités de vie pratique imaginés par Maria Montessori, qui sont classées en quatre catégories, et l’activité autonome de l’enfant renforcée par le jeu libre.

  • Le soin de l’ambiance (endroit où l’on vit, classe, maison…) : en pratique les enfants prennent soin de leurs plantes, par exemple
  • Le soin de la personne
  • Grâce et courtoisie (le vivre ensemble)
  • Les jeux collectifs de coordinations motrices

Toutes ces activités permettent aux enfants de s’adapter à leur environnement, de préparer leurs mains à la précision des gestes, de favoriser la coordination des mouvements, de construire leurs pensées logiques, l’autonomie et par-dessus tout le plus important, sans quoi rien ne peut se réaliser harmonieusement : la construction de la confiance en soi et de l’estime de soi.

L’activité autonome de l’enfant est primordiale pour un développement harmonieux et l’émergence du processus d’individuation. Les fonds de jeux ont été pensés et prévus, afin d’être pleinement cohérents avec les besoins et compétences des enfants. De plus, comme l’apprentissage passe avant tout par le jeu, et pour les plus jeunes par la découverte sensorielle, nous avons conçu nos installations avec comme objectif principal le développement sensori-moteur du jeune enfant.

Corrélativement aux principes de l’approche Piklerienne nous observons l’enfant se développer à son rythme, lui permettons de puiser dans ses propres ressources sans intervenir dans ses acquisitions motrices tout en lui offrant un cadre sécurisé et propice à son développement : l’aider à faire par lui-même en fonction de ses capacités sans le mettre en situation d’échec.

La section des grands

Notre FDJ accueille vos enfants dans un cadre bienveillant et sécurisant à partir de leur entrée en Spillschool jusqu’à l’âge de 12 ans.

Les enfants sont récupérés sur le temps de midi, au sein de leur établissement scolaire. Ils sont ensuite amenés au foyer, où leur est servi un repas chaud, et par la suite les éducateurs les reconduisent au sein de leurs écoles respectives.

Aux alentours de 16h, les enfants sont à nouveau récupérés au sein de leur établissement scolaire. Arrivés au foyer, un goûter leur est proposé et servi. Ensuite pour les plus grands arrive le temps des devoirs, et pour les plus petits une activité libre ou dirigée leur sera proposée.

Concernant les devoirs, nous adaptons toujours leur durée en fonction de l’âge des enfants, et nous offrons aux enfants avec la collaboration de «D’School» de l’aide aux devoirs à l’aide d intervenants extérieur.

Plus les enfants seront grands et plus le temps des devoirs sera long, tout en sachant qu’après une journée passée à l’école, les enfants sont souvent très fatigués et leur imposer un temps de devoir long est inefficace et peu productif.

De plus le ministère a rédigé une loi réduisant le temps de devoir à domicile pour les mêmes raisons que celles évoquées ci-dessus.

Permettre aux enfants de développer leurs multiples intelligences est crucial pour nous. Nous offrons un panel d’activités axé sur nos 4 projets pédagogiques fondamentaux. Pour notre projet basé sur le Sport (intelligence kinesthésique), nous collaborons avec LASEP de Esch/ Alzette, de Schifflange et N’Airgym.

Les enfants ont à loisir d’explorer leurs 8 autres formes d’intelligence par le biais des activités initiées dans le cadre de nos 3 autres projets pédagogiques :

  • L’Art (intelligences visuo-spatiale, intra-inter personnelles, logico-mathématiques et rythmique notamment).
  • L’environnement (intelligences naturaliste et existentielle).
  • La lecture (intelligence verbo-linguistique).